Si près du but !!!

6 juillet 2013 - 17:07

A la porte de la finale

 Comme tous les ans, le VFC participe au tournoi vétérans des Dokos qui se déroule au stade Bois Chaudat de Kourou.

Cette année encore, l’ASCVK, club hôte, avait tout mis en place pour que ce tournoi se déroule dans de très bonnes conditions. Seule une météo capricieusement arrosée vint samedi déverser des trombes d’eau sur le stade et déranger un petit peu cette organisation bien huilée.

Un plateau d’équipes, venant de tous horizons, Cayenne – Iracoubo – Mana- Awala - …, se rencontrèrent lors de phases de poules plus que disputées.

Notre équipe du VFC présente dans la poule A au côté de Mana, Pénarol, Corossony et IVK, débuta la compétition timidement contre la dernière citée.

Début poussif

Difficile de retrouver les automatismes puisque les joueurs ne font pas de championnat et que les corps ne sont pas encore prêts à jouer sur un grand terrain.

Vite mené 1-0, but de la tête à la 3ème minute, et bousculé lors des 10 premières minutes, les joueurs réussir à hausser leur niveau de jeu pour revenir à égalité sur un bon centre au 2ème poteau de Jean-Noël vers l’inévitable Vincent qui d’une tête redonna la parité à ce match.

Match nul pour commencer ce tournoi, ce n’est pas si mal, et cela répondait aux attentes de nono qui souhaitait ne pas perdre le 1er match pour la dynamique  de l’équipe.

Fin de samedi positive

Cette année il y avait une 2ème rencontre le samedi. Face à Mana en fin d’après-midi, les joueurs réussirent un bien meilleur match.

Après une réorganisation de l’effectif, des rotations des remplaçants et un échange poste pour poste entre Nono et Garry (attaquant de pointe – libéro), le coaching paya.

C’est sur le score de 2 à 0 (Garry et Jean-Noël) que cette première journée prit fin.

Un dimanche de partage de points

C’est face à Pénarol vers 11h00 du matin que le tournoi reprenait ses droits pour le VFC.

Plus en jambe que la veille, les joueurs du VFC prirent vite le score, grâce à Steeve, mais ne parvinrent pas garder la victoire en poche.

L’égalisation arriva sur un long centre au 2ème poteau et une tête bien ajustée de l’attaquant de Pénarol.

Encore un match nul, il était temps de faire les comptes. Polo, le maître d’œuvre de l’équipe et en qualité de coach rassura l’ensemble de l’effectif en annonçant la qualification en ¼ de final.

Malheureusement une bonne nouvelle venant rarement sans une mauvaise, Christophe, le gardien, se blessa et annonça qu’il devait passer la main. Coup dur pour l’équipe !!!!.

Encore un petit effort vers 13h pour finir les poules de qualifications et rencontrer la belle équipe de Corossony, en tête du classement de la poule.

Luan ayant pris place dans les buts afin de palier à la défection de Christophe, l’équipe du VFC se présenta sur le terrain plus décontractée. Il fallait tout de même essayer d’empocher la victoire afin d’assurer un ¼ plus facile mais encore une fois, après avoir ouvert le score, la défense fût prise à revers sur la seule attaque de Corossony. A nouveau le partage des points sur ce match 1 à 1.

Ce match nul clôtura la phase de poule et fit glisser le VFC à la 3ème place.

 

Une pause et ¼

Après une bonne pause repas et sous un soleil de plomb, l’équipe d’Ambiance Club se présenta à 15h face au VFC pour le ¼ de final.

Bien en place, faisant tourner le ballon, le VFC cadenassa le match et domina cette rencontre. La victoire 1 à 0 propulsait le VFC en ½ final.

Cependant le VFC dû attendre et stresser durant bien 1h afin que Luan présente sa pièce d’identité à la table de marque suite à une réclamation d’Ambiance Club. La photocopie de son passeport fût refusée et Luan fit un aller-retour vers Matiti pour prouver son âge et la bonne foi du VFC 2 minutes avant le début de la ½.

Carton rouge à l’arbitre !!!

La ½ s’annonçait donc dans un climat particulier après les palabres des papiers face à la belle équipe de Mo Ekip.

Les 2 équipes étaient bien en place et se rendaient coup pour coup dans un bon esprit et beaucoup de respect quand l’arbitre décida de faire basculer le match.

Les coups francs pleuvaient en défaveur du VFC. A chaque intervention de l’arbitre, l’équipe du VFC devait reculer de 10 mètres vers son but. On avait le sentiment d’être devant un match de football américain et ses histoires de 10 yards.

A la suite d’une interprétation de la loi 15 (rentrée en touche), l’arbitre décida de donner un nouveau coup franc direct à Mo Ekip dans les 20 mètres du VFC.

L’arbitre signala à notre ami Vincent qu’il avait bougé devant le joueur effectuant la remise en touche et que c’était interdit : règle inexistante puisque la FIFA précise que « Tous les adversaires doivent se trouver à au moins deux mètres de l’endroit où est effectuée la rentrée de touche » mais pas qu’ils doivent être des statues.  Carton jaune Monsieur l’arbitre !!!

Petites causes, grands effets, le tireur de Mo Ekip qui cherchait un centre pour les siens, catapulta le ballon dans la lucarne opposée du VFC.

Le VFC s’attelait donc à revenir au score en faisant tourner le ballon pour trouver une faille dans la défense adverse. Jean-Noël après un magnifique sombréro sur le gardien adverse dans la surface de réparation, fût accroché par ce dernier et l’arbitre accorda le penalty.

Nono sortit de sa défense et vint faire le boulot face à son pote pour remettre tout le monde à égalité.

Encore une minute à tenir sous ce soleil de plomb avant la fin du match et la cruelle séance de tirs au but. 

Mais l’arbitre en décida autrement et attribua un penalty plus que généreux suite à un passage en force de l’attaquant de Mo Ekip.  Carton rouge Monsieur l’arbitre !!! 

S’en était trop pour le VFC, fin des espoirs et élimination.

Beaucoup d’excuses de la part des joueurs de Mo Ekip, beaucoup de commentaires dans les tribunes « vous vous êtes fait voler » et un aveu de l’arbitre sur ces erreurs ne suffirent pas à faire avaler la pilule aux joueurs du VFC. 

Il n’y a pas eu de petite finale entre les 2 éliminés des ½ et c’est 4ème que le VFC termina ce tournoi avec en poche une caisse de poulets.

Poulets que les joueurs mangeront certainement à la sauce aigre douce.

Commentaires

Staff
Paul Ying
Paul Ying 15 juillet 2013 00:33

Petite rectification sur les papiers de Luan : je l'ai ramené chez lui une première fois (à Kourou) mais il avait oublié que son passeport était resté dans la voiture de Jacques la veille alors que les deux étaient allés chercher une photocopieuse. Il m'a alors dit que Jacques était à Matiti mais ce dernier était, en fait, parti à Cayenne. Il est donc resté chez lui en essayant de joindre Jacques et moi je suis retourné au stade. Comme Luan ne donnait pas de nouvelles, je suis reparti le chercher mais il était parti avec un copain chercher ses autres papiers. Je suis donc retourné au stade. A 5 minutes de la fin de l'autre demi-finale, Luan m'appelle pour me demander d'aller le chercher et cette fois-ci il a apporté tous ses autres papiers. Ouf ! Il était temps !

RECHERCHE MATCHS AMICAUX

Vous souhaitez faire une opposition pour préparer un événement, pour préparer les jeunes aux joutes futures ou pour le plaisir du jeu, l'équipe de Vendredi FC peut vous apporter cette confrontation amicale.

Le respect du jeu, du fair-play et surtout l'interdiction aux tacles sont nos conditions de participations.

Pour plus de renseignements voire pour mettre en place un match, envoyez un mail via le lien "contact" (bas de page du site)

Cordialement

Arnaud

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Dirigeants
  • 1 Supporter