Objectif atteint !!

14 octobre 2015 - 18:07

Une longue journée de tournoi se profilait devant les paresseux du VFC en ce chaud samedi d’octobre.

Ainsi après avoir tranquillement installé le petit campement (fauteuils, glacières etc.) afin d’assurer un confort optimal aux joueurs mais aussi à « THE » supportrice, il était temps de passer à la cérémonie de la remise des maillots.

Luc, Steve, Gary, Eric, Vincent, Ben, Ronald, Pat, Polo, Hicham, et Nono reçurent donc la belle tenue offerte par OGO & Raimundo, et prirent place sur le carré vert pour débuter les phases de poules dès 08h30.

Phase de poule

Cette phase de qualification débuta donc face au 3ème REI.

Coach Polo fit sa mise en place. Mais une petite question trottait dans la tête des valeureux paresseux : « qui allait protéger nos buts ? ».

Eh oui, en l’absence de Julien (en cours de rééducation après son opération des ligaments du genou « prompt rétablissement à toi Julien, nous nous défoncerons pour toi »), nous n’avions pas de gardien de métier pour assurer le dernier rempart sur le terrain.

Gentiment, Ben se proposa pour assumer cet intérim ô combien important lors d’un tournoi.

Polo réorganisa la défense en faisant glisser Hicham en défense centrale en lieu et place de Ben, permettant de débuter le tournoi dans une configuration plus qu’inédite mais qui s’avéra payante.

Ainsi, après les trop nombreux loupés de Nono devant le but adverse (penalty compris), Steve vint sauver la patrie VFC, en marquant l’unique but du match. Début poussif mais le train était sur de bons rails.

Le 2ème match face à l’équipe du CNES, permit à Vincent d’ouvrir son compteur but, à Nono de retrouver son efficacité (4 buts) et de confirmer la belle solidarité entre les joueurs. La mayonnaise avait bien pris et chaque joueur savait ce qu’il avait à  faire : trop fort le coach Polo !!!!. 5 à 1 au final et une 2ème victoire qui permettait de continuer à espérer la qualification. 

Le 3ème match face à USIG semblait le plus compliqué sur le papier. Il fallait cette victoire pour filer en ¼ de final. Après quelques minutes d’observation, une défense de fer et un grand Ben dans les buts, Vincent vint libérer les paresseux en ouvrant le score. Nono (2 buts) n’eut qu’à finir le super boulot de ses partenaires et toute l’équipe pu ouvrir une bonne bière synonyme de qualification. 

Le 4ème et dernier match face à nouveau à l’équipe du CNES (L’équipe de la BSPP étant forfait) permit à coach Polo de faire tourner l’effectif et aux paresseux de finir 1er de la poule.

Le score de 2 à 0 (but de Gary & Steve) envoya les paresseux dans la partie du tableau ou la belle équipe de 2PM ne se trouvait pas. 

Pause eucalyptus 

Comme tout bon coach et surtout comme maître dans l’art des potions magiques, Polo récupéra les repas et fournit aux paresseux de l’anti-crampe. Bon le goût n’est pas super top mais au moins cela fonctionne sur les vieux corps des vétérans. 

Durant cette pause, Nono fit 2 à 3 arbitrages, entre les doses de remède « chinois ». Eric remit une bonne dose de crème sur son crâne plus que dégarni. Vincent termina son petit somme (bah oui même les paresseux Suisse font la sieste). Luc refit le monde et pesta encore sur son maillot trop petit à son goût. Pat et Hicham discutèrent tranquillement à l’ombre de la tente. Ben vérifia que son genou faisait encore bien partie de son corps. Coach Polo, transformé en alchimiste chinois, alimenta son effectif de diverses mixtures. Ronald, après une longue réflexion dans un fauteuil qui semblait fait pour lui, décida d’aller faire sa pause syndicale. Enfin Steve et Gary retournèrent chercher leurs badges dans leurs cases (faut les comprendre, ils leurs arrivent d’oublier des choses, ils sont encore jeunes ces 2 vétérans). 

14h20 et ¼

Le soleil tapait dur quand les paresseux montèrent sur terrain  pour disputer le ¼ de final face à l’équipe de Régulus de notre ami Clément. (Il a bien fait Eric de penser à protéger son crâne !!)

Coach Polo dû pallier au non-retour des 2 jeunots de vétérans (Steve et Gary) et à la pause syndicale étonnement longue de Ronald (on soupçonne une partie de Belote) pour mettre en place l’équipe qui allait débuter.

Vous savez tous que l’on n’apprend pas à un vieux chinois à faire des grimaces. Ainsi Polo réussit le tour de force de présenter une équipe soudée et efficace permettant tout d’abord à Vincent d’une belle tête piquée au 2ème poteau d’ouvrir le score mais aux 3 paresseux retardataires de monter sur le terrain pour fermer la boutique et assurer la qualification en ½.

Un grand gardien en jaune chez les oranges. 

C’était donc le dernier carré pour les paresseux ainsi que pour les 3 belles équipes d’Endel, de Telespazio et de 2PM.

Ce fut l’équipe, toute d’orange vêtue, de Telespazio qui se présenta face au VFC. Les paresseux savaient que cela serait dur mais ils ne lâchèrent rien et ils dominèrent même sur le nombre d’occasions de but. Mais comme souvent lors des tournois, un grand gardien fit la différence.

Le jaune, couleur d’apparat de Titi (gardien de Telespazio), rayonna sur cette ½ finale. Ses grandes qualités de gardien, lui permirent de tenir son équipe à flot face aux occasions des paresseux. De l’arrêt de grande classe sur un ballon qui filait en pleine lucarne aux différentes parades sur sa ligne, ce rempart jaune garda sa cage inviolée.

Afin que l’adage « dominer n’est pas gagner » se confirme, les paresseux durent laisser filer la qualification vers la finale. Ainsi sur une des rares occasions des oranges, Ben fit front à une lourde frappe qui filait en lucarne. Il détourna le ballon sur sa transversale mais le sort avait choisi son camps et celui-ci entra tout de même dans le but.

Epilogue

Eliminé de la course au titre, les paresseux, plus que fatigués, retournèrent sur le terrain afin de participer à la petite finale. Etonnement, ce fût face à la belle équipe de 2PM que devait se jouer le podium. Comment une si belle équipe a-t-elle pu rater la finale ?

Avec l’accord de tous les joueurs, Polo fit tourner l’effectif sans chercher la troisième place à tout prix. L’objectif était que tout le monde puisse prendre du plaisir. Le score anecdotique de 4-1 clôtura ce magnifique tournoi.

En pré-conclusion, je me permets juste d’écrire que je suis fier d’avoir joué auprès de vous. Votre fair-play sur le terrain mais aussi votre comportement en dehors, votre joie de vivre, votre passion du football et l’union sacrée qu’il en est sorti de ce tournoi me confortent que je suis bien au sein d’un grand club composé de gens bien.

Un copier/coller du mail de coach Polo mettra un terme à cet article et exprimera le réel bonheur de nous avons de jouer ensemble et de partager de superbes moments :

« Bonjour à tous,

En attendant l'article Footéo de Nono, je tiens à dire merci à nos joueurs qui ont représenté dignement le VFC.

Malgré de nombreux blessés qui aurait pu nous permettre d'avoir une compo de rêve (Julien, Jean-No, Myrtho et j'en passe), nous avons donné quelques leçons à des tijeunes mais nous avons failli devant Telespazio en demi-finales malgré une petite domination.

Toutefois, nos joueurs se sont bien battus et la finale n'était pas loin.

Polo »

Commentaires

RECHERCHE MATCHS AMICAUX

Vous souhaitez faire une opposition pour préparer un événement, pour préparer les jeunes aux joutes futures ou pour le plaisir du jeu, l'équipe de Vendredi FC peut vous apporter cette confrontation amicale.

Le respect du jeu, du fair-play et surtout l'interdiction aux tacles sont nos conditions de participations.

Pour plus de renseignements voire pour mettre en place un match, envoyez un mail via le lien "contact" (bas de page du site)

Cordialement

Arnaud

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Dirigeants
  • 1 Supporter